Message de Guy Corneau

MESSAGE DE GUY CORNEAU
pt_guy_corneau_ws29363675.jpg
Cuy Corneau, Psychanalyste et auteur Québécois.

Fondateur, président-honoraire à vie, conseiller particulier à la coordination nationale du RHQ

La révolution la plus profonde est celle qui prend place dans le coeur d’un individu. Elle est le fruit d’une décision personnelle d’explorer sa sensibilité et de se connaître pour trouver la liberté et le bonheur. Elle consiste à devenir complètement responsable de soi-même. Le RHQ est un lieu d’entraide et d’amitié pour des hommes qui ont décidé d’entreprendre une telle révolution. Il leur offre un environnement qui soutient leur résolution intérieure. Le but du RHQ est de créer des contextes favorables à l’éclosion d’une façon plus épanouie d’être homme.

Le RHQ, un laboratoire expérimental

La masculinité a ses joies et ses bons côtés mais cette médaille possède aussi son revers: la rivalité, le renfermement sur soi et l’endurcissement. Le RHQ désire créer des lieux de partage et de réflexion entre hommes pour y explorer cet envers au sein d’une saine convivialité. Le réseau propose à ses membres de travailler en petits groupes de réflexion autogérés, c’est-à-dire, sans animateur professionnel ni psychothérapeute. Ce sont principalement des cahiers d’exercices qui proposent les directives de travail. Cette formule permet la création de petites communautés de partage qui stimulent et soutiennent le questionnement intérieur. En fait, le RHQ est un laboratoire d’expérimentation où se crée une véritable intimité entre hommes et d’où émerge une parole masculine dégagée des jeux de pouvoir et de séduction. Il s’agit en somme d’un laboratoire expérimental où chacun apprend l’autogestion et l’autonomie car c’est comme si chaque groupe était jeté dans l’aventure avec un petit kit «Faites-le vous-mêmes!»

Au début, c’est la lune de miel, bien sûr, mais bientôt on rencontre des difficultés, des divergences de goûts et d’opinions, des conflits de pouvoir, etc… C’est alors qu’il faut devenir créateur. Le RHQ n’est pas un lieu où l’on trouve des réponses toutes faites, chaque groupe doit inventer sa façon de vivre cette exploration de l’identité masculine. Cette démarche poursuit d’ailleurs le travail accompli par d’autres groupes d’entraide pour hommes qui voient le jour depuis quinze ans au Québec et ailleurs dans le monde. Il épaule et continue aussi le mouvement de réflexion des femmes.

Pourquoi des groupes d’hommes ?

Le RHQ ne veut pas regrouper les hommes en vase clos, en aucun cas il ne saurait s’agir des hommes pour les hommes. Au contraire, son action vise essentiellement à favoriser l’intimité entre les hommes et les femmes. Mais force est de constater que nombre d’hommes vivent dans une grande solitude intérieure. Ils ne sont pas habitués à partager leur sensibilité et souvent ils n’ont pas les mots nécessaires pour le faire. Le RHQ encourage la pratique de la parole et de l’écoute par rapport au ressenti. Il crée un lieu d’apprentissage dégagé le plus possible des opinions et des jugements de valeur, libre également des jeux de séduction et des méfiances qui existent parfois entre les sexes. Entre eux, les hommes sont moins gênés d’explorer qui ils sont et de confesser l’avouable comme l’inavouable. L’expérience de ceux qui participent à des groupes depuis plusieurs années nous enseigne qu’ils ont grandement amélioré leur capacité d’intimité avec eux-mêmes comme avec les autres hommes, avec leurs partenaires amoureux comme avec leurs enfants.

Site officiel de Guy Corneau